www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Yvelines

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualité  / Actualités 2010/2011 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
1er juillet 2011

Le SNUipp-FSU est reçu chez le ministre

Annonce d’une augmentation des recrutements au concours PE 2012

Le ministre a annoncé au SNUipp-FSU, reçu le 30 juin 2011, qu’au lieu des 3000 places initialement prévues, il ouvrirait 5 000 places au concours de PE 2012, dont l’admissibilité est fixée en septembre 2011.

Dès l’annonce, le 21 juin dernier, par Nicolas Sarkozy, qu’il n’y aurait pas de suppressions nettes de classes, le SNUipp-FSU avait réagi en déclarant que pour rendre crédible cette promesse, le nombre de places au concours devait être augmenté afin de compenser les départs en retraite. Si le compte n’y est toujours pas, le gouvernement est contraint de revoir sa dotation pour le primaire. C’est une première bonne nouvelle pour les étudiants qui se destinent au métier de professeur des écoles. Sans les actions développées dans les départements par les enseignants, les parents et les élus au cours des opérations de carte scolaire de ce printemps, qui avaient débouché sur le rendez-vous national du 18 mai devant le ministère, le gouvernement aurait maintenu 3 000 recrutements en 2012, comme cette année. Ce ne sera pas le cas.

Cela doit nous encourager à poursuivre et amplifier les mobilisations pour l’Education dans la période de rentrée au moment des derniers ajustements de la carte scolaire mais aussi le 27 septembre lors de la journée de grève unitaire. 14 000 suppressions de postes sont toujours annoncées en 2012 pour toute l’Education. Depuis plusieurs mois, le SNUipp-FSU est en première ligne des mobilisations aussi bien dans les départements avec les collègues et les parents que dans les médias développant ainsi la bataille d’opinion contre le « un sur deux non remplacé ». Ce sont notamment ces actions conjuguées qui obligent le gouvernement et le ministre à réagir. Notre mot d’ordre « On ne se laisse pas faire » est plus que jamais d’actualité.

Durant l’audience, le SNUipp-FSU a attiré l’attention du ministre sur la situation de plus en plus intenable des directeurs d’école. Il a rappelé la nécessité de mesures d’urgence pour la rentrée notamment en terme de temps de décharge et de création d’une aide administrative pérenne.

 

11 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 78, 24,rue Jean Jaurès - BP 80078 - 78194 TRAPPES CEDEX Plus de détails Nous contacter, nous rencontrer
Permanences téléphoniques, les correspondants dans le 78
.
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Yvelines, tous droits réservés.