www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Yvelines

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Infos carrière  / Formation continue 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}

Documents joints

Dans la même rubrique

2 décembre 2011

Droit individuel à la formation (DIF)

Dans le cadre de la RGPP, le ministère met en place des mécanismes incitatifs d’évolution de carrière ou de départ volontaire. Le DIF (Droit Individuel à Formation) en est un. Il permet, au delà du discours, de favoriser la mise en place une individualisation des carrières, des fonctions et des rémunérations. Il s’inscrit dans la diminution drastique des moyens de formation continue sur le temps scolaire.

Textes de référence

Décret n° 2007-1470 du 16 octobre 2007 chapitre III (agents titulaires) Décret n° 2007-1942 du 26 octobre 2010 (agents non titulaires) Circulaire n° 2011-202 du 14 novembre 2011 (BO n° 44 du 1er décembre 2011).

Une circulaire d’application du droit individuel à la formation (DIF) relevant des décrets relatifs à la formation professionnelle tout au long de la vie est parue au BO.

La circulaire

Le DIF concerne les personnels titulaires et non titulaires. Ce droit consiste en un nombre d’heures de formation mobilisable en fonction du projet des collègues.

Calcul des droits

Tout collègue à temps complet bénéficie d’un DIF de 20 heures par année de service (la référence est l’année civile).

La durée est proratisée en cas de temps partiel (50 % = 10 heures), sauf pour le temps partiel de droit qui compte comme du temps plein. Les différentes situations d’activité (périodes de maladie, CLM, CLD, maternité, paternité, adoption, stage), ainsi que la mise à disposition, le détachement et le congé parental entrent dans le décompte du DIF.

Ce droit étant ouvert depuis 2007, le cumul est de 50 heures au 31 décembre 2009 (et donc de 90 heures au 31 décembre 2011).

Le cumul maximum est de 120 heures.

Les agents non titulaires doivent compter au 1er janvier de l’année au moins un an de services effectifs pour bénéficier du DIF.

L’utilisation du DIF

Le DIF est utilisé à l’initiative du collègue, pour des actions de formation, mais aussi pour la formation aux concours et examens, la réalisation de bilans de compétence ou la validation des acquis de l’expérience (VAE).

La demande, qui peut donner lieu à un entretien, est transmise via l’IEN qui émet un avis.

L’action de formation fait l’objet d’un accord écrit entre collègue et administration.

L’administration dispose d’un délai de 2 mois pour notifier sa réponse ; à défaut, la demande vaut accord écrit.

Un refus 2 années de suite permet au collègue de bénéficier d’une priorité au titre du congé de formation professionnelle.

L’indemnisation du DIF

Une indemnité est versée dès lors que le DIF se déroule en dehors des obligations réglementaires de service.

L’indemnité se calcule sur la base suivante :

((traitement indiciaire annuel net / 1607) / 2 )) * nombre d’heures de formation.

Exemple

PE au 7ème échelon : traitement indiciaire mensuel net = 1913,11 € L’indemnité pour une heure de formation est donc de : ((1913,11 *12) / 1607) / 2 = 7,14 €

Pour les agents non tilulaires, l’indemnité, d’un montant horaire égal à 50 % de leur rémunération horaire (à l’exclusion des indemnités de toute nature), est due pour des actions de formation en sus de leur durée contractuelle de travail.

 

30 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 78, 24,rue Jean Jaurès - BP 80078 - 78194 TRAPPES CEDEX Plus de détails Contacts et permanences hors vacances scolaires, les correspondants dans le 78 .
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Yvelines, tous droits réservés.