www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Yvelines

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Changer de département 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
11 mai 2016

Le SNUipp-FSU obtient la mutation des 13 enseignants bloqués par le Rectorat !

Suite à l’intervention du SNUipp tant au niveau national qu’académique, le Rectorat et le Ministère sont revenus sur leur décision et permettent que ces enseignants puissent rejoindre leurs départements d’accueil à la rentrée 2016.Les collègues devraient être contactés par le Ministère dans les jours qui viennent. Nous avons appris le 27 avril dernier que le Rectorat et le Ministère avaient bloqué le changement de département des 13 enseignants de l’académie de Versailles qui avaient obtenu leur mutation suite au groupe de travail ministériel du 19 avril dernier portant sur les mutations complémentaires pour les enseignants en situation d’urgence.

- Le 28 avril, le Secrétaire Général du SNUipp a écrit à la Ministre (vous pouvez lire l’article ici).

- Au niveau académique, le SNUipp-FSU s’est immédiatement adressé au Recteur. Vous trouverez le courrier ci-dessous.

Il a fallu plusieurs appels au Rectorat pour que finalement nous obtenions lundi 9 mai au soir que les collègues soient autorisés à muter. Nous sommes bien conscients des difficultés de notre académie en terme de personnels (non remplacements, contractuels, concours déficitaire...), mais empêcher les enseignants de muter est une mauvaise réponse à un vrai problème ! Il faut redonner de l’attractivité au métier et à l’académie, et non pas empêcher les mutations prononcées au niveau du ministère. Nous avons dit au Secrétaire Général du Recteur que le message envoyé par le blocage des mutations était dangereux et contre-productif et qu’il participait à l’absence d’attractivité de l’académie et qu’il fallait au contraire donner un peu d’espoir aux enseignants de nos départements qui payent au quotidien le manque de personnels (droits empêchés, mutations bloquées, temps partiels et disponibilités limités...).
C’est donc uniquement l’action du SNUipp-FSU qui a permis de lever cette mesure injuste !

Courrier au Recteur du 27 avril

Monsieur le Recteur, Monsieur le Secrétaire Général,

Lors du groupe de travail ministériel du 19 avril dernier portant sur les mutations complémentaires des enseignants du 1er degré, le ministère a annoncé son intention d’accorder l’ineat et l’exeat pour un certain nombre d’enseignants de notre académie : 13 en situation de rapprochement de conjoints et 3 bénéficiant d’une priorité au titre du handicap.

Or, nous avons appris ce matin par notre syndicat national qu’ "afin de préserver l’équilibre RH de l’académie de Versailles, la décision a été prise de surseoir , pour les quatre départements de cette académie, à la mise en oeuvre de la phase complémentaire pilotée par la DGRH hormis pour les personnels bénéficiant de la priorité "handicap" (au nombre de 3 )."

Nous ne comprenons pas cette décision. En effet, l’objet de ce groupe de travail est de régler des situations personnelles urgentes, en dehors des considérations de la situation en personnels des départements d’origine et d’arrivée.

Nous sommes extrêmement conscients de la situation difficile dans laquelle se trouve notre académie, déficitaire et peu attractive. Nous l’avons d’ailleurs évoqué dernièrement avec Monsieur le Recteur lors d’une audience de notre organisation syndicale.

Pour autant, il nous semble qu’empêcher la mutation de ces 13 enseignants n’est en aucun cas une réponse à ce grave problème, bien au contraire.

C’est pourquoi nous vous demandons, Monsieur le Recteur, de bien vouloir autoriser l’exeat de ces 13 enseignants.

Veuillez recevoir, Monsieur le Recteur, Monsieur le Secrétaire Général, l’expression de ma considération distinguée.

Charlotte BOEUF, co-secrétaire générale du SNUipp-FSU92, coordinatrice des sections SNUipp-FSU de l’académie de Versailles

 

16 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 78, 24,rue Jean Jaurès - BP 80078 - 78194 TRAPPES CEDEX Plus de détails Nous contacter, nous rencontrer
Permanences téléphoniques, les correspondants dans le 78
.
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Yvelines, tous droits réservés.