www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Yvelines

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Commissions paritaires 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
6 juin 2014

CAPD mouvement du 5 juin : compte rendu

Mouvement, temps partiels, hors classe et rentrée scolaire 2014.

Mouvement

2302 collègues ont participé au mouvement (2138 en 2013).

1109 collègues ont obtenu satisfaction soit 48,18% (42% l’an dernier).

625 collègues sont maintenus sur leur poste et 568 sont sans affectation à l’issue du mouvement.

Postes vacants à l’issue du mouvement :

19 directions : 14 élémentaires et 5 maternelles

Postes classe : 1 élémentaire, 1 anglais

Postes brigade : 22

Postes spécialisés : 45

Comme tous les ans, le SNUipp-FSU a publié sur son site le mouvement anonymé permettant ainsi aux collègues de nous saisir pour obtenir des explications et nous faire part d’anomalies diverses. Ainsi grâce aux sollicitations des collègues, nous avons pu faire rectifier un certain nombre d’erreurs avant la CAPD du mouvement. L’administration a donc procédé à quelques cascades afin de corriger les erreurs décelées. Cette publication anonymée est un outil indispensable pour permettre aux délégués du personnel d’assurer un réel travail de vérification. Comme tous les ans et depuis des décennies, nous publierons le mouvement départemental gage de transparence et d’équité.

2nd Mouvement à titre provisoire

Comme d’habitude, l’administration adressera aux écoles la liste des directions restées vacantes après mouvement ainsi que certains postes spécialisés pour permettre aux collègues intéressés de postuler. Une CAPD se tiendra le 3 juillet pour traiter ces nominations et les premières affectations à titre provisoire.

Temps partiels :

Non seulement les concepteurs de la réforme des rythmes scolaires avaient une méconnaissance totale du fonctionnement des collectivités locales mais, plus grave encore, on s’aperçoit aujourd’hui qu’ils ne connaissaient pas non plus le fonctionnement des écoles. La multitude de calendriers différents de la semaine scolaire sur notre département engendre en effet des dégâts collatéraux. Il en est ainsi de l’organisation des temps partiels qui devient un véritable casse-tête administratif qui n’a pas été anticipé. Cette lourde tâche sera assurée par les IEN (qui n’avaient sans doute rien d’autre à faire dans cette période de concours et de préparation de la prochaine rentrée) au plus proche du terrain.

Ainsi les collègues ayant demandé et obtenu un temps partiel recevront un courrier de confirmation de l’administration. Les quotités demandées ne pourront pas toutes être respectées. La quotité la plus proche possible de celle demandée sera attribuée. Avec ce courrier, les collègues seront invités à proposer 2 modèles d’organisation de leur semaine. Il appartiendra à l’IEN, après consultation de l’intéressé(e), de fixer une combinaison de demi-journées permettant l’octroi de la quotité sollicitée ou, en cas d’impossibilité, de la quotité la plus proche, en prenant en compte l’intérêt du service.

Connaître, dans le meilleur des cas après la mi-juin, l’organisation de sa semaine scolaire 2014/2015 est-ce vraiment dans l’intérêt des personnels et du service public ? Tout confirme que cette réforme, depuis le départ, n’a pas été pensée.

En cas de difficultés rencontrées dans la mise en place de votre temps partiel ou de votre décharge de direction, n’hésitez pas à contacter le SNUipp-FSU

Hors-classe

Pour l’année 2014 le Ministère a octroyé un taux de 4% (3 % l’an dernier) soit 209 promotions possibles à la hors classe. Si cette augmentation du taux d’intégration à la hors classe représente un plus, nous sommes loin de la situation de nos collègues du second degré. Le SNUipp-FSU revendique la création d’un 12ème échelon permettant à tous d’accéder à l’indice 783 indice terminal de la hors classe.

209 collègues pourront intégrer la hors-classe au 1er septembre. Nous contacter pour les résultats et barèmes.

Dernière minute

Le report de la rentrée 2014 ne sera pas rattrapé. Pour le SNUipp-FSU il était hors de question de faire rattraper cette journée le lundi 6 juillet. De même récupérer deux mercredis après-midi durant l’année n’est pas plus envisageable à l’heure d’une réforme des rythmes déjà suffisamment illisible et chaotique.

 

56 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 78, 24,rue Jean Jaurès - BP 80078 - 78194 TRAPPES CEDEX Plus de détails Nous contacter, nous rencontrer
Permanences téléphoniques, les correspondants dans le 78
.
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Yvelines, tous droits réservés.