www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Yvelines

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualité  / Actualité 2013 / 2014 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
12 octobre 2013

Stage départemental FSU : retraite, protection sociale

Jeudi 21 novembre, Anne Feray, responsable nationale à la FSU et auteure de plusieurs ouvrages sur les retraites, animera le stage à Trappes : "Retraite, protection sociale : quels enjeux ? Quels financements ?"
GIF - 1.9 ko

Pour pouvoir participer à ce stage, vous devez impérativement envoyer votre demande par la voie hiérarchique AVANT LE 21 OCTOBRE.

Modèle de demande de congé pour formation syndicale :

Nom

Prénom

Grade

Affectation

à Monsieur le Directeur académique

Monsieur le Directeur Académique,

Conformément aux dispositions de la loi N°84-16 du 11/01/84 , article 4, alinéa 7, portant statut général des fonctionnaires * , définissant l’attribution des congés pour formation syndicale avec maintien intégral du salaire, j’ai l’honneur de solliciter un congé le 21 novembre 2013 pour participer à un stage de formation syndicale.

Ce stage se déroulera à Trappes (Maison des Familles).

Il est organisé par la FSU, sous l’égide du Centre National de Formation Syndicale de la FSU, organisme agréé figurant sur la liste des Centres dont les stages ou sessions ouvrent droit aux congés pour formation syndicale (arrêté du 02/02/95 publié au J.O. du 10/02/95).

A …………………., le …………… Signature

* Pour les non-titulaires, remplacer par : de la loi n°82-997 du 23/11/82 relative aux agents non titulaires de l’État.

Vous devez également retourner par mail, fax ou courrier postal le coupon-réponse ci-dessous à :

FSU des Yvelines

24 rue Jean Jaurès

78190 TRAPPES

mel : fsu.yvelines@wanadoo.fr

fax : 01 30 51 28 66

JPEG - 118.7 ko
Coupon-reponse_stage_21_nov_13

Depuis des années, la droite libérale a porté des coups répétés au système de retraite par répartition et a dégradé fortement la protection sociale. Durant cette période, la FSU, avec d’autres organisations, a construit et présenté d’autres alternatives à ces reculs de société. Celles-ci, s’appuyant sur l’apport de ressources nouvelles, rendent crédibles un financement pérenne de la retraite solidaire que nous défendons.

Aujourd’hui, le nouveau gouvernement refuse de prendre en compte ces propositions, inscrivant son projet d’une nouvelle réforme des retraites dans la continuité des précédentes (bornes d’âge maintenues, décote aux effets dévastateurs 0). Pire, celui-ci programme un nouvel allongement de la durée de cotisation qui signe une baisse accrue du montant des pensions. Qui va payer ? Les salariés (augmentation des cotisations sur les salaires) et les retraités (désindexation partielle des pensions), sans compter les nouvelles hausses prévisibles d’impôts (TVA ? CSG ?). En effet, le gouvernement s’est déjà engagé à compenser intégralement (et largement !) la hausse des cotisations patronales (2, 2 milliards) par une baisse des prélèvements pour la branche famille (34 milliards) qu’il faudra bien financer ! Notre protection sociale est confrontée aux mêmes dérives. Les désengagements successifs ont réduit la prise en charge par l’assurance maladie obligatoire. Sous l’effet des forfaits, des franchises et des déremboursements de médicaments mais aussi des dépassements d’honoraires, le « reste à charge » des patients s’accroît sans cesse et les renoncements aux soins augmentent faute d’une couverture suffisante par une complémentaire santé qui coûte de plus en plus cher.

Taxées de manière injuste, les mutuelles ont de plus en plus de mal à maintenir les solidarités face à la concurrence des assurances privées qui prospèrent au fil des désengagements et offrent, elles, des prestations en fonction des sommes versées.

Face à ces logiques purement financières synonymes de toujours plus de régressions sociales, ce stage a pour objectif de répondre aux fausses évidences ressassées quotidiennement dans les médias, de s’informer et de débattre des solutions alternatives de nature à réorienter Retraite et Protection sociale vers la justice et la solidarité.

 

26 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 78, 24,rue Jean Jaurès - BP 80078 - 78194 TRAPPES CEDEX Plus de détails Contacts et permanences hors vacances scolaires, les correspondants dans le 78 .
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Yvelines, tous droits réservés.