www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Yvelines

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualité  / Actualité 2012 / 2013 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
1er octobre 2012

Abrogation du dispositif « journée de carence »

Lettre unitaire à la ministre M. Lebranchu

Le 17 septembre 2012, les organisations syndicales CFDT, CFTC, CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires et UNSA rappellent à la ministre de la réforme de l’État, de la décentralisation et de la fonction publique, Marylise Lebranchu, leur exigence de voir abroger le dispositif "journée de carence".

Madame la Ministre,

Au moment de son instauration, toutes nos organisations syndicales ont dénoncé la mise en place d’une journée de carence pour les agents de la Fonction Publique et en ont demandé le retrait.

En effet, cette mesure pénalise durement les personnels contraints à congés maladie sur prescription médicale. Ils subissent, de fait, une baisse de leurs salaires comme s’ils étaient coupables d’être malades. Cette nouvelle amputation de leur pouvoir d’achat vient s’ajouter à celles dues au gel de la valeur du point, à l’augmentation des cotisations pour les pensions.

Il s’agit bien d’une nouvelle atteinte au statut des fonctionnaires et d’une volonté de stigmatisation des agents de la Fonction publique.

Nos organisations considèrent qu’il faut plutôt agir sur les conditions de travail et le renforcement de la médecine de prévention.

Nos organisations syndicales réaffirment qu’il est indispensable d’abroger au plus vite la disposition législative, à l’origine de ce dispositif aussi injuste qu’inefficace.

Dans l’attente d’une réponse rapide, elles vous prient d’accepter, Madame la Ministre, leurs sincères salutations.

Télécharger la lettre

PDF - 143.4 ko
courrier_commun_carence

 

11 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 78, 24,rue Jean Jaurès - BP 80078 - 78194 TRAPPES CEDEX Plus de détails Nous contacter, nous rencontrer
Permanences téléphoniques, les correspondants dans le 78
.
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Yvelines, tous droits réservés.