www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Yvelines

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Commissions paritaires 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
11 février 2012

Compte rendu du conseil de formation du 26 janvier 2012

A peine 50% des demandes de formation ont été satisfaites en 2010/2011.
JPEG - 11.4 ko

BILAN DU PLAN DE FORMATION 2010 / 2011

Sur 18 533 demandes, 13 456 ont été retenues (72,60 %) mais seulement 9 132 collègues (6,86%) ont pu bénéficier d’un stage, soit un peu moins de la moitié des enseignants ayant demandé à partir en formation (49,27%).

Les demandes non retenues sont dues au fait que ce sont des M2 qui remplacent. Or, ces derniers sont en nombre insuffisant et aléatoire d’une année sur l’autre. Utiliser des étudiants pour les besoins de formation n’est pas satisfaisant.

Dès le début de l’année, le déficit de titulaires remplaçants s’est fait sentir sur le terrain. Les brigades ont alors été utilisées pour remplacer les collègues absents et non plus pour les stages. Le nombre d’étudiants en M2 initialement prévu a baissé de 30% ce qui a amputé d’autant les possibilités de départ en stage de formation continue.

Au second semestre, la situation s’est encore dégradée et beaucoup de stages ont été annulés.

Le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, la suppression de postes de remplaçants, la baisse du nombre de postes au concours, la suppression de la formation des PE2 dans les IUFM sont les causes de cette dégradation de la formation continue.

Nouveauté en 2010, les animations pédagogiques ont été rentrées dans Gaïa et comptées dans ce plan de formation, ce qui donne l’illusion d’une plus grande offre et davantage de départs.

La formation statutaire (stages obligatoires, ex : stages de direction, CAPA-SH, …) a monopolisé 48,61% des journées stagiaires, soit près de la moitié des journées de formation offertes pour un public beaucoup plus restreint.

La carte scolaire 2012 qui prévoit la suppression de 65 postes dans notre département, la menace de fermeture des IUFM (rapport du député UMP Grosperrin) ne laisse présager rien de bon pour la formation continue.

En outre, certains collègues (exerçant sur des classes à cours multiples par exemple) se voient dans l’impossibilité de partir en stage du fait que ce sont principalement des M2 qui remplacent.

 

39 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 78, 24,rue Jean Jaurès - BP 80078 - 78194 TRAPPES CEDEX Plus de détails Contacts et permanences hors vacances scolaires, les correspondants dans le 78 .
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Yvelines, tous droits réservés.